Loisirs et papotage

Chaque jour nous apporte son lot de petits bonheurs à mijoter, broder, lire ou simplement à papoter de tout et de rien... de nos passions culinaires, artistiques, de nos balades ou découvertes à partager tout simplement


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Auteur Message
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 2015
Messages: 4098
Localisation: Bourgogne - Auxerre
Sexe: Féminin
Age: 59
Posté: 14 Avr 2018, 10:44 

samedi 14 avril : nous fêtons les Maxime et Ludivine !

Si Saint-Lambert est pluvieux,
Suivent neuf jours dangereux


cela s'est passé un 14 avril :
14 avril 1912 : Naufrage du Titanic
Le Titanic sombre au cours de son voyage inaugural, dans la nuit du 14 au 15 avril 1912. C'est la catastrophe maritime la plus médiatique de tous les temps. Mais si grand qu'il soit, le bilan de la catastrophe (au moins 1 502 victimes) n'est pas exceptionnel et le monde a connu depuis lors des naufrages plus meurtriers.

Un exploit technique
Le paquebot britannique est mis sur cale le 31 mars 1909 à Belfast. Il est présenté comme le plus luxueux et le plus grand paquebot de tous les temps. Le luxe intérieur est à l'avenant pour les premières classes du moins : piscine, bains turcs, gymnase, court de squash, électricité et chauffage dans toutes les chambres, escalier sculpté dans le style Art Nouveau, dôme lumineux...
L'orgueilleux navire est réputé insubmersible du fait de sa double coque en plaques d'acier, par ailleurs divisée en 16 compartiments étanches dont chacun peut être isolé des autres par une porte coulissante en cas d'incident. L'armateur n'a pas jugé nécessaire en conséquence de prévoir autant de places dans les canots de sauvetage que de personnes à bord !
Le Titanic appareille de Southampton (Angleterre) le 10 avril 1912 à 13h30 pour un voyage qui doit le mener à New York avec à son bord 2 207 personnes d'après les chiffres officiels : 885 membres d'équipage, 329 passagers de première classe, 285 en seconde et 706 en troisième.
Le dimanche 14 avril à 22h55, le Californian, qui navigue au large de Terre-Neuve, passe non loin du Titanic. Il signale à ce dernier la présence de plusieurs icebergs.
Le paquebot file à 22 noeuds sur une mer lisse comme un miroir. Le drame se produit à 23h40. La vigie voit trop tard la masse d'un iceberg et l'officier de garde ne peut faire marche arrière. Il tente malencontreusement de l'éviter et le heurte sur le côté.
Lentement, le Titanic prend l'eau sans qu'il soit possible de le sauver.
À minuit 20, le capitaine Smith ordonne l'évacuation du navire. Il va être englouti avec lui deux heures plus tard. Se brisant en deux, le paquebot sombre et repose depuis lors par 3800 mètres de fond.
Un navire, un seul, se porte au secours du géant des mers. Il va recueillir en tout et pour tout 705 survivants. Le naufrage aura fait un minimum de 1502 victimes.
L'incroyable «naufrage» de la presse
Le surlendemain du drame, les journaux sont induits en erreur par les premières dépêches. Comme ci-dessous Le Petit Journal (16 avril 1912), ils font état du naufrage du Titanic tout en annonçant rien moins que le sauvetage de tous les passagers et membres d'équipage. Cruelle méprise.
Image vous pouvez lire cet article Image  http://aftitanic.free.fr/titanic/journaux/1912-04-16%20le%20petit%20journal.html

je ne peux omettre de vous parler de ce superbe film de James Cameron... qui nous a fait rêver et pleurer... grâce à Leonardo DiCaprio et Kate Winslet

ainsi qu'un reportage sur les plongées qu'il a initiées pour prolonger ses recherches : "En se servant des nombreux plans qu'il a tourné lors de ses sept expéditions sur le Titanic, le réalisateur James Cameron a reconstitué la véritable histoire du naufrage. En effet, le navire ne s'est pas brisé en deux, comme nous le pensions, mais en quatre, et s'est ensuite dispersé en de nombreux débris dans les fonds marins de l'océan Atlantique."


Ste-Lidwine de Schiedam : Fille d’un cultivateur des Pays-Bas. À l’âge de 16 ans, elle est victime d’un accident qui la laisse lourdement handicapée et lui cause de grandes souffrances physiques qui dureront jusqu’à la fin de sa vie. Elle consacre tout son temps à la prière et à la méditation. En 1407, elle commence à être témoin de visions et est marquée par plusieurs épisodes d’extase. Elle aurait également opéré plusieurs miracles (1380-1433)
Sainte-Lidwine de Schiedam est la patronne des personnes qui pratiquent le patin, qui l’invoquent pour éviter de chuter.

_________________
Image Image
"le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir et c'est en le donnant qu'on l'acquiert" (Voltaire)
"Beaucoup de gens entrent et sortent de ta vie, mais seuls les vrais amis y laissent leur empreinte"

"allergique aux réseaux sociaux, merci de ne pas insérer mes documents sur "face de bouc ou touitteur"...  Image
https://fr.pinterest.com/ararat89/


Haut
  Profil Site Internet 
 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 2015
Messages: 1460
Localisation: Franche-Comté
Sexe: Féminin
Age: 63
Posté: 15 Avr 2018, 09:53 

L'histoire du Titanic m'a toujours fascinée.
Je sais que c'est une suite d'incidents malencontreux qui ont provoqué la catastrophe que l'on sait.
J'ai vu le film de James Cameron, mais aussi d'autres versions. J'ai également lu des livres où il figurait en toile de fond.

_________________
Image


Haut
  Profil 
 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 2015
Messages: 4098
Localisation: Bourgogne - Auxerre
Sexe: Féminin
Age: 59
Posté: 15 Avr 2018, 10:49 

Dimanche 15 avril : nous fêtons les Paterne !

Quand à Saint-Paterne arrive la saison,
La chaleur vient pour de bon


cela s'est passé un 15 avril :

15 avril 1955 - Ouverture du premier Mc Donald's à Des Plaines (Illinois).
Si le hamburger est né en Europe, à Hambourg plus exactement, le premier restaurant McDonald's, lui, a vu le jour aux Etats-Unis sous l'impulsion des frères Richard et Maurice McDonald, en 1937. Leur rencontre avec Ray Kroc, le fondateur de la marque, qui n'est autre que leur partenaire laitier, va donner un nouvel élan à leur petite entreprise
Ray Kroc a été séduit par le restaurant des frères McDonald à San Bernardino (Californie) qui offre des plats standardisés qu'on peut manger avec les doigts. Il suggère aux frères McDonald de développer leur réseau en franchise. Quelques années et quelques succès commerciaux plus tard, Ray Kroc leur rachète l'entreprise pour un montant de 2,5 millions de dollars. Pari risqué mais réussi : l'homme d'affaires ouvre son premier restaurant Des Plaines dans l'Illinois et quatre ans plus tard il inaugure son centième restaurant.Le succès est immédiat. En 1959, la chaîne comprend déjà 100 restaurants. En 1965, dix ans après son rachat aux frères McDonald, l'entreprise de Ray Kroc prend une nouvelle ampleur et fait son entrée en bourse à New York
Le 17 septembre 1979, le premier Mac Do ouvre à Strasbourg. «Nous étions des pionniers» se souvient Michel Ksiazenicer, le premier franchisé. Cependant l'accueil est plutôt chaleureux, les réactions des Alsaciens sont plus curieuses qu'hostiles. En 1984, "l'arche" fait son entrée dans la capitale française ; elle prend ses marques rue Montmartre, trois ans après la création et l'installation du siège social de McDonald's France à Paris.
En 1986, le fameux McDrive, clé du succès de l'enseigne, fait son apparition pour la première fois à Mantes-la-Ville. Le magazine anglais The Economist imagine « l'indice Big Mac ». Le principe est le suivant : en comparant le prix de vente du Big Mac, dans les différents pays de la planète, il est possible de voir si une monnaie est surévaluée ou non par rapport au dollar.  
Sous l'égide de la Fondation de France, la Fondation Ronald McDonald en faveur de l'enfance est créée. En 1995, McDonald's reçoit le Trophée Environnement Entreprise du ministère de l'Environnement. Le 500ème restaurant français ouvre ses portes.
En 2001, McDonald's joue la carte de la transparence totale en invitant ses clients à visiter ses cuisines et à découvrir les coulisses des restaurants. L'hôpital Pellerin à Bordeaux possède désormais sa Maison Ronald McDonald et peut ainsi accueillir les parents des enfants hospitalisés.
En 2002, la société comptait 940 restaurants en France. Aujourd'hui, Mc Donald's reçoit 45 millions de clients par jour.

nous ne sommes pas consommateurs mais, pour ma part, j'ai fréquemment mangé des "hamburgers" lors de mes séjours aux Etats-Unis dans les "coffee shops" (nos petits bistros français) où l'on mange rapidement des plats basiques, omelettes, hamburgers, salades... rien à voir avec des "choses bizarres" et grasses que j'ai découvert en France et qui ne nous a jamais attiré ! mais bon... chacun ses goûts !! ils existent de bons hamburgers dans des restaurants "américains" en France tout comme dans certains restaurants français qui ont adapté de plat à consommer rapidement mais avec des produits de qualité ! bien sûr les prix n'ont rien à voir (encore que....) et surtout la qualité du service et de la cuisine est respectée sans parler de celle apportée à la vente et surtout aux vendeurs... sans généraliser, il y aurait à dire sur ce point ! mais là n'est pas le débat ! si cela fait plaisir principalement aux enfants et aux adeptes de la "bouffe rapide", je viens bien en accepter l'existence mais je ne suis pas sûre que le choix n'existe pas autrement et plus sainement !

Ste-Hunne d'Alsace : Fille du duc d’Alsace. Après le décès de son époux, le seigneur d’Hunawihr, elle se dévoue entièrement aux pauvres de la ville de Strasbourg. Surnommée ‘la blanchisseuse’, elle est toujours prête à offrir son aide, y compris pour accomplir les tâches les plus ingrates (+ 679)
Sainte-Hunne d’Alsace est la patronne des lavandières et de toutes les personnes qui travaillent en buanderie. Elle est invoquée pour obtenir de l’aide lorsqu’on fait sa lessive.

_________________
Image Image
"le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir et c'est en le donnant qu'on l'acquiert" (Voltaire)
"Beaucoup de gens entrent et sortent de ta vie, mais seuls les vrais amis y laissent leur empreinte"

"allergique aux réseaux sociaux, merci de ne pas insérer mes documents sur "face de bouc ou touitteur"...  Image
https://fr.pinterest.com/ararat89/


Haut
  Profil Site Internet 
 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 2015
Messages: 4098
Localisation: Bourgogne - Auxerre
Sexe: Féminin
Age: 59
Posté: 16 Avr 2018, 08:50 

lundi 16 avril : nous fêtons les Benoît-Joseph !

Saint-Drogon pluvieux,
An fromenteux


(fromenteux - ancien français : Abondant en froment)

cela s'est passé un 16 avril :
16 avril 1889 : Naissance de Charlie Chaplin à Londres (Angleterre) (décédé le 25 décembre 1977 à Corsey-sur-Vevey (Suisse)
Sir Charles Spencer Chaplin Junior, plus connu sous le nom de Charlie Chaplin, est né le 16 avril 1889 à Londres au Royaume-Uni, soit 4 jours avant Adolf Hitler qu'il tentera de ridiculiser à l'écran.
Né dans une famille d'artistes du music-hall, à 5 ans, d'après ses souvenirs, il chante sur scène à la place de sa mère, victime d'une extinction de voix, et sa performance impromptue fait rire le public aux larmes ! Il participe dès l'âge de 9 ans à des tournées au sein d'une petite troupe, « Eight Lancashire's Lads ». Son père étant mort alcoolique en 1896 et sa mère devenue folle, Charles quitte définitivement Londres pour les États-Unis en 1912.
Son enfance extrêmement difficile dans les quartiers pauvres lui inspirera le scénario de l'un de ses films Le Kid. Après avoir étudié la pantomime, il obtient ses premiers contrats au théâtre et y rencontre Stan Laurel (Laurel et Hardy). Lors d'une tournée aux Etats-Unis, le studio Keystone lui propose un emploi.
Les films sont tournés très rapidement et dans l'affolement. On lui demande d'improviser un déguisement et c'est ainsi que Charlie Chaplin crée le personnage de Charlot le vagabond. Engagé par Mack Sennett, il interprète son premier film en 1914 et, la même année, réalise lui-même ses premiers films qui rencontrent un succès immense. Pas moins de 35 ! Ses cachets sont décuplés et les studios veulent tous sortir leur Charlot. Alors que tous les acteurs et cinéastes se sentent exploités par l'industrie, Charlie Chaplin fonde la United Artists. Il va très vite s'épanouir dans le cinéma muet, en donnant par la grâce du rire une épaisseur humaine aux vagabonds et aux déshérités de la classe ouvrière.
Un mythe planétaire
Directeur exigeant, Charles Chaplin fonde en 1919 une compagnie de production, les Artistes Associés, avec les acteurs Douglas Fairbanks et Mary Pickford et le réalisateur D.W. Griffith.
La compagnie se présente à ses débuts comme une fédération de producteurs indépendants. Elle est rejointe par J. Schenck, producteur de Buster Keaton et également Samuel Goldwyn... « Les fous dirigent l'asile », disent de mauvaises langues.
Le 5 février 1921, les spectateurs américains découvrent "The Kid", le premier long métrage de Charlie Chaplin.
Le cinéaste n'est pas un inconnu. Il s'est déjà rendu célèbre à travers ses courts métrages qui lui ont valu d'être baptisé Charlot par les Français (traduction de son petit nom anglais Charlie).
D'abord simples sketches, l'univers comique devient teinté par les problèmes sociaux de l'époque comme dans "La Ruée vers l'or" (1925).
L'arrivée du cinéma parlant (1927) ne l'empêche pas de réaliser l'un de ses films les plus beaux et plus émouvants, "City Lights" (Les Lumières de la ville, 1931). "Modern Times" (Les temps modernes, 1936), s'inspire très nettement du film tendre et drôle de René Clair, "À nous la liberté" (1932). Les Temps modernes "reste son oeuvre la plus connue. C'est le dernier film muet de l'Histoire à l'exception de la chanson qu'il entonne dans le restaurant où il est employé. Le film dénonce sous le comique de situation une réalité, celle des ouvriers obligés de soutenir des cadences effrénées sur les chaînes de montage des usines de la production de masse. Le pauvre Charlot en perd même la tête, poursuivant une femme dans la rue armé d'une clé à molette parce qu'elle porte des boutons ressemblant à des écrous. Charlie Chaplin ne croit pas au cinéma parlant.
D'un long métrage au suivant, son engagement politique devient de plus en plus vigoureux jusqu'à atteindre le summum dans "The great dictator" (Le dictateur, 1940), une satyre de l'invasion allemande en Europe et une caricature du Führer. Le film est interdit en Europe et ne sortira en France qu'en 1945. Mais cette caricature perspicace de Hitler est froidement accueillie aux États-Unis.
Il réalisera encore Monsieur Verdoux à partir d'un scénario d'Orson Welles qui s'inspire de l'affaire Landru, en 1946, puis son dernier film pour Charlot "Les Feux de la Rampe" en 1952 où Buster Keaton et lui illustrent la fin d'une époque, celle du muet et du noir & blanc. Victime du maccarthisme, harcelé par le FBI, il s'établit en Suisse. Il tourne un dernier film, en couleur, en 1967 : La comtesse de Hong-Kong avec Sophia Loren et Marlon Brando. Charlie Chaplin décède le 25 décembre 1977.
"The Kid"  :l:

St-Fructueux : Fils d’un général de l’armée royale des Visigoths. À la mort de ses parents, il étudie la théologie au séminaire de Palence, puis distribue la majeure partie de son héritage aux pauvres, rachète la liberté de plusieurs esclaves et fonde plusieurs monastères. Il devient d’abord moine, puis ermite Galicie. Sa réputation attire de nombreux disciples, pour qui il fonde plusieurs autres monastères, qu’il place sous la règle de Saint-Benoît et dont il devient l’abbé. Il attire tellement de vocations que le roi est obligé d’intervenir pour imposer des limites, craignant de manquer d’hommes pour son armée. Quelque temps après, Fructueux émet le souhait de partir se retirer en Égypte ; le roi intervient à nouveau pour l’en empêcher, considérant que son départ aurait un impact trop important sur les populations. Fructueux est alors obligé d’accepter la charge d’évêque de Dumium, en 654, puis celle d’archevêque de Braga, au France, en 656 (+ 665)
On demande à Saint-Fructueux de faire cesser la pluie.

_________________
Image Image
"le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir et c'est en le donnant qu'on l'acquiert" (Voltaire)
"Beaucoup de gens entrent et sortent de ta vie, mais seuls les vrais amis y laissent leur empreinte"

"allergique aux réseaux sociaux, merci de ne pas insérer mes documents sur "face de bouc ou touitteur"...  Image
https://fr.pinterest.com/ararat89/


Haut
  Profil Site Internet 
 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 2015
Messages: 4098
Localisation: Bourgogne - Auxerre
Sexe: Féminin
Age: 59
Posté: 17 Avr 2018, 09:56 

mardi 17 avril : nous fêtons les Anicet !

Beau temps à la Saint-Anicet,
Est l'annonce d'un bel été


je ne sais pas comment sera l'été mais j'ai vu les premières hirondelles -et les premiers moustiques...- qui voletaient au-dessus de la mare ! un vrai petit bonheur !

cela s'est passé un 17 avril :

17 avril 1970 - Le retour des astronautes d'Apollo 13
Les 3 astronautes américains, rescapés de la mission Apollo 13, amerrissent sains et saufs au sud de l'océan Pacifique. 4 jours plus tôt, le 13 avril
Apollo 13 envoie un message : "Houston on a un problème" ! Le réservoir d'oxygène du module de service de la mission spatiale lunaire Apollo 13 explose lorsque la navette s'approche de la lune, 56 heures après le décollage et à près de 300 000 kilomètres de la Terre, a transformé leur voyage en cauchemar. L'équipage se réfugie alors à bord du module lunaire Aquarius, dont les réserves d'oxygène et d'énergie électrique sont limitées. L'échec d'une mission scientifique est transformé en véritable exploit humain. Le programme est brusquement écourté et les trois astronautes présents à bord doivent retourner sur terre. James Lovell, John Swigert, Fred Haise se réfugient dans le LEM Aquarius durant toute la durée de leur sauvetage par les équipes techniques basées à Houston. Ils atterriront sains et saufs dans le Pacifique Sud.
En 1995, la mésaventure des trois spationautes d'Apollo 13 sera portée au cinéma par le réalisateur Ron Howard.
"Apollo 13" (Bande Annonce) Tiré d'une histoire vraie, Apollo 13 raconte une course contre la montre : lors d'une mission autour de la Lune, une navette de la NASA est gravement endommagée. Comment ramener ses occupants jusqu'à la Terre? Une histoire de courage, de foi et d'ingéniosité !


St-Robert de Turlande : Auvergnat, descendant de Saint-Gérald d’Aurillac, il occupe la fonction de chanoine à l’Église Saint-Julien de Brioude. Après avoir passé de nombreuses années à Cluny sous la direction de Saint-Odilon, Robert effectue un pèlerinage à Rome et se retire dans la solitude près de Brioude, en Auvergne, où il attire de nombreux disciples. Aidé d’un chevalier pénitent du nom d’Étienne, il fonde le monastère de la Chaise-Dieu, qui hébergera jusqu’à 300 moines, placés sous la règle de Saint-Benoît (+ 1067 ou 1087)
On invoque Saint-Robert de Turlande pour éviter de faire des mauvaises rencontres.

_________________
Image Image
"le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir et c'est en le donnant qu'on l'acquiert" (Voltaire)
"Beaucoup de gens entrent et sortent de ta vie, mais seuls les vrais amis y laissent leur empreinte"

"allergique aux réseaux sociaux, merci de ne pas insérer mes documents sur "face de bouc ou touitteur"...  Image
https://fr.pinterest.com/ararat89/


Haut
  Profil Site Internet 
 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 2015
Messages: 1460
Localisation: Franche-Comté
Sexe: Féminin
Age: 63
Posté: 17 Avr 2018, 10:06 

Beau temps à la Saint-Anicet,
Est l'annonce d'un bel été

Je croise tous les doigts pour que cela se produise !

Quant à Apollo 13, la fin de l'histoire est belle.

_________________
Image


Haut
  Profil 
 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 2015
Messages: 4098
Localisation: Bourgogne - Auxerre
Sexe: Féminin
Age: 59
Posté: 18 Avr 2018, 09:13 

mercredi 18 avril : nous fêtons les Parfait !!

Avril fait la fleur,
Mai en a l'honneur


cela s'est passé un 18 avril :

18 avril 1934 : Lancement officiel de la Citroën Traction Avant, sous la dénomination officielle Citroën 7 (1934-1957)
Dans les voitures mythiques de l’industrie automobile française, il y a de nombreuses Citroën dont l’une des premières a obtenir ce titre fut la Traction. Il faut dire que la Traction révolutionne le marché automobile avec les nombreuses innovations qu’elle embarque, à commencer par les roues motrices à l’avant dont elle tire son nom.
Au début des années 1930, le marché automobile connait la crise suite au krach boursier de 1929, et chez Citroën, la situation devient délicate. Il faut dire qu’André Citroën use des fortunes dans sa communication, modernise l’usine du quai de Javel à coup de crédits de plusieurs millions de francs, et la gamme Citroën se réduit à la seule Rosalie dès 1932, peu innovante et surtout guère populaire !
André Citroën le sait, pour donner un nouvel élan à sa marque, il faut frapper fort à grand coup d’innovation, comme Citroën l’a toujours fait jusque là (production à la chaîne, tout acier…). C’est ainsi que Citroën se met à plancher sur un nouveau projet dès mars 1932, un projet ambitieux nommé PV pour « Petite Voiture » visant à concevoir une voiture économique de 7Cv équipée d’éléments révolutionnaires pour surclasser la concurrence : transmissions aux roues avant, caisse monocoque…
Pour mener à bien ce projet, André Citroën s’entoure d’une équipe d’ingénieurs de talents, avec à la tête André Lefebvre, débauché chez Renault début 1933 à qui André Citroën donna carte blanche tout en imposant une contrainte majeure : créer cette voiture au plus vite pour la commercialiser le plus tôt possible, car à défaut de nouveauté rapidement, Citroën devra mettre la clé sous la porte.
Si la Citroën Traction n’invente rien, son point fort est d’embarquer autant de solutions techniques d’avant-garde, permettant à la voiture de distancer ses rivales et leur mettre plusieurs années d’avance technologique. L’autre point fort de Citroën aura été de développer cette voiture en moins de deux ans, car la Citroën Traction est présentée pour la première fois le 18 avril 1934. En réalité, la voiture ne s’appelle pas Citroën Traction mais Citroën 7A, le sobriquet de Traction n’est qu’un surnom donné par le public à la voiture, avec lequel Citroën jouera. Cette nouvelle venue est résolument moderne avec sa carrosserie dans l’ère du Streamline Moderne, la voiture se distingue au premier coup d’œil du reste de la production automobile, restée aux « caisses carrées » pour la plupart.
Attendue comme la sauveuse de Citroën, la Traction fait sombrer la marque. Certes, la voiture se remarque, attire de nombreux clients, mais les premières Traction souffrent de défauts plus ou moins importants car, à vouloir lancer rapidement la voiture, Citroën a bâclé la mise au point de la Traction. Citroën est très réactif et fait évoluer la Traction très rapidement, la 7A produite depuis Avril 1934 cède sa place trois mois plus tard à la 7B après environ 6.000 exemplaires produits. La 7B dure à peine plus longtemps et cède sa place à la 7C dès octobre 1934. Puis vient la 11A en Novembre 1934 à la caisse plus large et plus longue et la 11AL qui succède à la 7S. Dans le même temps, Citroën présentait la Traction 22 équipée d’un moteur V8, un projet bien avancé mais qui ne verra jamais le jour… Et puis il y eu les versions cabriolet et faux cabriolet (coupé) de la Traction qui apparaissent à cette époque.
Au final, malgré ces efforts, le miracle espéré ne se réalise pas même si la Traction fut vendu à 28.000 exemplaires sur l’année 1934. Mais les finances de Citroën, déjà bien attaquées par la restructuration du Quai de Javel et le projet PV, ne se relèvent pas du manque de fiabilité des premières Traction, et déjà, les créanciers du double chevrons lâchent la marque, Citroën est contraint à la faillite le 21 décembre 1934. L’histoire de Citroën, et de la Traction, auraient pu s’arrêter là. Mais Michelin vient en sauveur et engage un plan de restructuration de la marque qui permet aux ingénieurs de travailler dans ce sens, mais aussi de présenter de nouvelles versions.
Avec l’ère Michelin, la Traction est devenue une voiture fiable dès 1936. Mais avec la seconde guerre qui arrive courant 1940 en France, les ventes chutent. Si la Citroën Traction n’est plus produite au cours du second conflit, ses qualités en font une voiture recherchée à la fois par l’occupant que par les résistants. Une fois la paix revenue en Europe, la production automobile redémarre doucement, chez Citroën, la reprise se fait avec la Traction qui est encore d’actualité. Malgré ses 10 ans, la Citroën Traction connait encore une fois un important succès, et voit apparaître petit à petit des rivales sérieuses, à commencer par la Peugeot 203 en 1948 puis la Renault Frégate fin 1950
La Traction lutte ainsi jusqu’en 1955, où la Citroën DS renvoi le reste des berlines au rang des antiquités. Mais la Traction joue les prolongations pour la clientèle qui ne peut s’offrir une DS, mais en 1957, Citroën propose l’ID (une DS bas de gamme) qui scelle la carrière de la Traction, dont la production s’achève courant juillet 1957 par la production d’une familiale. 23 années après sa présentation, la Citroën Traction s’est vendue à 759.111 exemplaires et a révolutionné à sa façon l’industrie de l’automobile.



St-Parfait : Prêtre à Cordoue, en Espagne, il est martyrisé par les Maures le dimanche de Pâques (+ 850)

_________________
Image Image
"le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir et c'est en le donnant qu'on l'acquiert" (Voltaire)
"Beaucoup de gens entrent et sortent de ta vie, mais seuls les vrais amis y laissent leur empreinte"

"allergique aux réseaux sociaux, merci de ne pas insérer mes documents sur "face de bouc ou touitteur"...  Image
https://fr.pinterest.com/ararat89/


Haut
  Profil Site Internet 
 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 2015
Messages: 1460
Localisation: Franche-Comté
Sexe: Féminin
Age: 63
Posté: 18 Avr 2018, 10:19 

Souvenirs, souvenirs...
Cela me rappelle la belle traction noire de mon grand-père maternel.

Tiens, j'avais oublié que c'était ma fête aujourd'hui ! Image

_________________
Image


Haut
  Profil 
 
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 2015
Messages: 4098
Localisation: Bourgogne - Auxerre
Sexe: Féminin
Age: 59
Posté: 18 Avr 2018, 12:40 

Image désolée Michelle ! promis l'année prochaine... j'y penserai Image

_________________
Image Image
"le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir et c'est en le donnant qu'on l'acquiert" (Voltaire)
"Beaucoup de gens entrent et sortent de ta vie, mais seuls les vrais amis y laissent leur empreinte"

"allergique aux réseaux sociaux, merci de ne pas insérer mes documents sur "face de bouc ou touitteur"...  Image
https://fr.pinterest.com/ararat89/


Haut
  Profil Site Internet 
 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 2015
Messages: 1460
Localisation: Franche-Comté
Sexe: Féminin
Age: 63
Posté: 18 Avr 2018, 20:33 

En fait, j'ai quatre fêtes : le 18 avril, le 24 avril, le 29 septembre et le 28 décembre ! Image
Et, encore, je n'ai pas compté mes deux prénoms de baptême. Il y a des limites, quand même Image

_________________
Image


Haut
  Profil 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit